La station d’épuration Louis Fargue traite les eaux usées de la commune du Bouscat, et d’une partie des communes de Bordeaux, Mérignac, Eysines, Bruges, Talence et Pessac.

L'usine a été modernisée et redimensionnée en 2012 pour atteindre une capacité de traitement de 476 000 équivalents-habitants.

Elle s’intègre désormais, également, dans le dispositif de gestion dynamique des réseaux d’assainissement qui consiste à contenir les eaux de petites pluies dans les collecteurs avant de les envoyer, pour dépollution, à la station d’épuration.

La rénovation de la station d’épuration, située à proximité des bassins à flot, à Bordeaux, s’inscrit dans une mutation profonde du site et s’intègre dans un projet d’urbanisme global : traitement de l’eau, traitement des boues, traitement de l’air, valorisation énergétique et environnementale… Ces travaux ont ainsi permis d’optimiser la protection de l’environnement, de limiter les rejets dans le milieu naturel et les nuisances olfactives.

L’espace pédagogique de la station d’épuration de Louis Fargue

Entièrement refondu en 2020, l'espace pédagogique Louis Fargue plonge les visiteurs en immersion au cœur de la gestion de l’assainissement de Bordeaux Métropole. Véritable expérience didactique, expérientielle et muséographique, les visiteurs sont amenés dès le début de la visite à répondre à une problématique à travers un jeu d’enquête mêlant vidéos, applications numériques, fresque murale de 120 m2, jeux ludiques et laboratoire. Les usages de l’eau, le traitement des eaux usées, la protection du milieu naturel, les écogestes, les métiers et les innovations sont autant de thématiques abordées lors de cette expérience pédagogique unique sur le territoire de Bordeaux Métropole.

Quelques chiffres concernant le service de l’assainissement de Bordeaux Métropole

6 stations d’épuration

  • Capacité théorique de traitement : 1 158 900 équivalents habitants
  • + de 4 300 km de canalisations dans lesquelles transitent eaux usées, pluviales et unitaires
  • 70 millions de m³ épurés avant rejet en milieu naturel